Une couverture en laine de couleur crème et de petites dimensions est présentée pliée sur elle-même. La saisissant, la texture présente sur la face intérieure n’a pas le mouelleux attendu, une peau de silicone d’un rose chair recouvre sa surface.

La peau est composée d’un tissu en tarlatane légèrement teinté couleur chair et recouvert de couches de silicone. L’ensemble est intégré à la couverture comme une greffe, cousu sur les bordures.

Mon travail se nourrit de ce sentiment qui peut s’installer face à une forme à la fois familière et totalement étrangére à soi ; ces zones troubles que Freud nomme inquiétante étrangeté.

2019
couverture, tarlatane, silicone translucide, pigments, fil