La pièce est constituée d’un coussin rempli de talc posé sur un trépied. Il est recouvert d’une housse, sur son pourtour est cousu de la fausse fourrure. Le dessus est dégarni comme usé d’avoir été trop manipulé.
La pièce est accompagnée ici d’un dessin de la série « cachée ».

sculpture : textile, ouate, fausse fourrure, trépied en bois – 2016

dessin : mine de plomb, encres sur papier – 2020 60×80 cm – 2020